La Confirmation

PARTENAIRES ET TÉMOINS DE L'ESPRIT SAINT

 

La Confirmation est d'abord une grâce, un signe de confiance que Dieu nous fait par la méditation de l'Église; La grâce d'être aimé de Dieu.

Lorsque le signe de la chrismation est fait sur notre front, nous recevons la confirmation de l'Amour de Dieu pour nous... Dieu n'attend pas que nous soyons "aimables" pour nous aimer, mais il a besoin de notre oui pour que son amour vienne nous habiter.  

C'est pourquoi le rite de la confirmation qui fait dire au célébrant < Sois marqué de l'Esprit saint le don de Dieu>, comporte d'abord un appel. A cet appel, d'une manière gestuelle et vocale, le confirmand répond "Me voici".

"Être aimés de DIEU" est la grâce la plus grande qui nous soit faite. Car cet amour est tout à la fois, promesse de soutien et de protection, invitation à entrer dans une communion de vie et gage de bonheur pour l'éternité.

"Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui même fait tout contribuer à leur bien, puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son Amour" (Rm 8,28).

Devenir "chrétiens", ce n'est pas devenir magiquement parfaits. C'est devenir membres du Corps du Christ et - à ce titre-là - recevoir mission d'être membres actifs de ce Corps.

Ce ne sont pas là des mots convenus, mais des mots lourds de sens et riches de vie : simplement ils ont besoin d'être restaurés comme est restaurée une peinture recouverte de poussière.

Nous croyons que nous sommes aimés de Dieu. "L'Amour de Dieu a été répandu en nos cœurs par l'Esprit saint qui nous a été donné" (Rm 5,5).

Nous croyons que nous sommes capables de tenir notre place dans l'Église.

"Chacun reçoit le don de manifester l'Esprit en vue du bien de tous" (Cor 12/7).

Baptisés, confirmés, nous avons à être partenaires et témoins.

Guidés et poussés par l'Esprit Saint.

L'Esprit Saint est à l'œuvre. Non pour que les croyants revendiquent le pouvoir au nom de leur foi. Mais pour que chaque être humain trouve son chemin de salut et pour que la Bonne Nouvelle de Jésus rassemble et vivifie des croyants de plus en plus nombreux.

Ces lignes sont extraites d'une lettre ouverte de Mgr Favreau adressée aux confirmés du diocèse de Nanterre.

Retour