La  communauté de paroisses Saint Bernard

Notre diocèse de Metz comprend depuis le début de ce nouveau siècle 141 communautés de Paroisses. Pratiquement les paroisses ont été regroupées par secteur géographique. Ainsi il existe dorénavant :

5 communautés de paroisses dans l'archiprêtré de Bitche - Volmunster

 - St Bernard de Bitche-Centre, 

 - St Benoît de Bitche-Nord, 

 - St Laurent du Pays du verre, 

 

 - St Pirmin de Volmunster-Centre 

 - St Jean-Marie Vianney de Volmunster-Sud. 

2 dans l'archiprêtré de Rohrbach  - St Wendelin de Rohrbach-Centre

 - St Antoine de Padoue de Rohrbach-Sud

 

La communauté de paroisses de Bitche-centre regroupant les paroisses de Bitche - Eguelshardt - Philippsbourg - Lambach - Reyersviller - Siersthal - Sturzelbronn s'intitule  :

SAINT BERNARD de Bitche-Centre.

Le choix de Saint Bernard a été dicté par l'influence de la vie monastique dans notre région, d'ailleurs l'ancienne abbaye de Sturzelbronn nous rappelle la présence multiséculaire des moines cisterciens.

Si l'Abbaye a été détruite durant la révolution française il y a plus de 200 ans, la devise des moines " ORA et LABORA " est toujours bien actuelle et inspire toujours la vie de milliers de moines à travers le monde. Elle nous rappelle à tous l'importance du travail bien fait et de la prière, dans notre vie de chrétien.

Mais qui était plus exactement Saint Bernard ?

SAINT BERNARD A DOMINE SON TEMPS, s'imposant aux papes et aux grands de ce monde aussi bien qu'aux foules qu'il subjuguait, "Rempli d'amour pour l'Eglise" il  a été vraiment comme Jean Baptiste  "la lampe qui brûle et qui éclaire".

Le jeune seigneur de Fontaine-lès-Dijon, qui se présentait à 22 ans à la porte de Cîteaux, appartenait à la race des chercheurs de Dieu ; il quittait tout pour se mettre à l'école du Christ sous la conduite de saint Benoît. Bientôt abbé de Clairvaux (1115), il allait devenir lui-même un guide incomparable pour apprendre à "se laisser saisir d'amour pour le Verbe incarné ".  

Assoiffé de solitude, afin de s'y livrer à la prière et à la pénitence. II a été constamment contraint par le Seigneur à rejoindre les hommes, à parcourir les routes de France, d'Allemagne et d'Italie, pour leur parler de paix et d'unité et les entraîner à la croisade.

C'est par amour qu'Il est allé vers eux. S'il exerça sur les meilleurs une véritable emprise, ce fur pour les emmener avec lui vers cette solitude, où son chant d'amour montait vers Dieu avec la même intensité que monterait un jour celui de Jean de la Croix : " Lorsque Dieu aime, il ne veut qu'une chose, être aimé, et il n'aime que pour qu'on l'aime, sachant que I'amour rendra bienheureux tous ceux qui I'aimeront. C'est une grande chose que l'amour. "  

L'amour de Dieu, et de Dieu incarné, Jésus Christ, a fait naître en Bernard l'amour de Marie, la mère de Jésus: non seulement Marie est pureté, humilité, suavité, tendresse, mais " la volonté de Dieu est que nous ayons tout par Marie".  

Saint Bernard a reçu la bénédiction du Seigneur: II a trouvé grâce devant Dieu son Sauveur car II appartient à la race de ceux qui cherchent Dieu.  

Pour  assurer la charge pastorale en coresponsabilité avec le curé,

Une EQUIPE d'ANIMATION PASTORALE  (EAP)
                     

 

Retour page d'accueil